Les réseaux sociaux et leurs aberrations

Depuis quelques mois, j’ai en douce un compte Facebook confidentiel grâce auquel je suis en lien avec ma famille, quelques très proches et l’Ile de Ré.

Je suis (du verbe suivre, c’est-à-dire « follower » quand on parle réseaux sociaux) quelques pages concernant les loisirs créatifs bien sûr, mais aussi des artistes et la presse.

Jeudi, j’ai un choc… un vrai choc en visualisant mon mur.

Quelqu’un de mes contacts avait « liké » (du verbe « aimer ») le lien d’une personne qui avait diffusé les messages publiés sur Twitter par Marine Le Pen (*) dans le but de les condamner. Conséquence : j’ai vu apparaître sans y être préparée, trois photos d’hommes exécutés par Daech (un homme décapité, ventre au sol, la tête posée sur son dos ; un homme écrasé par les chenilles d’un char ; un homme encagé et brûlé vif).

Ces photos, je les avais déjà toutes vues, mais floutées par la presse écrite ou télévisée. J’en devinais l’horreur. Enfin, je croyais.

J’ai écrit à la personne qui avait publié ces photos pour lui dire qu’elle n’avait pas le droit de me les imposer, qu’elle avait gâché ma journée… ce qui a eu pour effet pervers de répercuter les-dites photos sur le mur de mes contacts. Ainsi, je devenais, comme la personne que j’invectivais et comme Marine Le Pen, une propagandiste pour Daech.

Une amie m’a appelée pour me le signaler, et j’ai vite supprimé mon commentaire. Tout cela n’a été que l’affaire d’une dizaine de minutes, et je pense que très peu de mes contacts ont vu ce spectacle affligeant et indigne.

J’ai fait un signalement à Facebook. Leur réponse a été la suivante :

Nous vous remercions pour vos commentaires

.

Bien sûr, cette réponse ne me convient pas, mais il faut le savoir quand on se promène sur les réseaux sociaux : nous n’avons pas tous la même morale.

Et ça m’a rappelé une anecdote arrivée ce printemps sur la page de Pascal Moguérou, le talentueux illustrateur de fées, elfes, dragons et autres korrigans.

Le jour de la Saint-Patrick, il avait publié une petite fée pour marquer le coup. Poof ! Sa page a été fermée, car la fée était seins nus.

Elle était pourtant mignonne cette petite fée !

moguerou

.

Vous trouverez ICI le billet que le site Fantasleria a consacré à cet incident qui en dit long sur les différences de sensibilité selon que l’on est d’un côté ou l’autre de l’océan Atlantique.

Cet après-midi, j’ai bien avancé ma petite fée. Le point arrière, c’est toujours un peu long. Il me reste maintenant à broder les ailes et surtout la coccinelle.

.

frise noel

.

Le temps est toujours au beau fixe, et comme à chaque début de vacances scolaires, notre région a été embouteillée.

Pauvres vacanciers qui ont trimbalé leurs skis ! J’ai bien peur qu’ils doivent se contenter de balades dans la nature.

.

A bientôt !

Catherine


(*) Si vous cliquez sur ce lien, vous ne verrez pas les photos de la honte. Cet article relate l’historique du scandale, de son origine aux conséquences lourdes qu’il a entraînées, notamment pour la famille d’une des victimes.

Cet article, publié dans , est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Les réseaux sociaux et leurs aberrations

  1. Mélie dit :

    en effet les sensibilités sont diverses. Je n’ai pas eu le lien, juste entendu l’affaire de M. Le pen …. j’ai appris qu’annick est en retraite. je n’ai plus tes coordonnées, j’ai changé de portable à très bientot

    Aimé par 1 personne

  2. jacqueline dit :

    Elle est super mignonne ta petite fée…..Et oui, les réseaux sociaux….pas toujours évident…..pour Annick, j’ai reçu sa newsletter pour signaler qu’elle arrêtait…dommage, elle suit jackie (AMAP) que j’ai mais vraiment beaucoup…..où va la broderie ???????

    J'aime

  3. MissParker dit :

    Bonjour Catherine … Les joies des réseaux sociaux et … des diverses sensibilités 😦
    Très jolie ta p’tite fée !!!
    Bonne semaine, Bisous, et Câlins à Shanghaï et Elvis

    J'aime

  4. ophie dit :

    Personnellement je ne commente quasiment pas l’actualité et encore moins la politique. Même si l’on peut me croire frivole, je préfère.

    Chaque clique et/ou mot peut nous revenir dans la face tel un boomerang !

    Et pour la fée de la St patrick, c’est juste une âme trop « sensible » qui a signalé… Alors que d’autres choses signalées bien plus choquantes restent en ligne… Pfff

    Bonne continuation pour les points arrière, je vois que tu les fais au fur et à mesure, moi aussi car je n’aime pas beaucoup ça, mais ça fini tellement un modèle !

    J'aime

  5. Olivier dit :

    Bonjour
    sur quelle toile broder vous la demoiselle sur la coccinelle svp

    Pour info, Chibi Stiche a de mémpire retirer les Kit Néocraft car celle ci ne paye aucun droit d’utilisation des images de Pascal Moguérou,

    Bien à vous
    Olivier

    J'aime

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s