Finies les vacances

Onze jours. Il m’a fallu onze jours pour sortir mon ordinateur de sa housse et admettre que les vacances, c’est fini. Et si Jacques ne l’avait pas rebranché, je crois que je ne l’aurais pas encore ouvert aujourd’hui !

Trier quelques photos… Intégrer que les maisons blanches aux volets verts ne font pas définitivement pas partie de mon paysage alpin… Supporter la pluie… Avoir froid en attendant que le chauffage collectif soit remis en marche.

Yallah !

Hier c’était hier. Maintenant il faut atterrir.

La dernière journée sur la route s’est déroulée tranquillement, jusqu’à notre arrivée en Rhône-Alpes où nous avons retrouvé du monde, des chauffards, des incivilités. Nous étions bien rentrés !

Il est neuf heures. Le soleil est déjà levé sur les venelles de Sainte-Marie-de-Ré.

.

Ce coup-ci, c’est fini !

.

Pause casse-croûte dans le Limousin. Il a fallu cette halte pour que je réalise que c’était l’automne.

.

Le soleil passait derrière le Vercors à notre arrivée sur Grenoble.

.

Nous avions passé sur la route toute la sainte journée !

 

frise

.

Je n’ai tout de même pas passé onze jours à ne rien faire ! Dès mon retour, je me suis mise INTENSIVEMENT au tricot pour la petite-fille qui va arriver avec les fêtes de fin d’année.

.

Véronique est resplendissante. Jonathan est sur un petit nuage. Nous sommes heureux.

.

Avec ces quatre petites brassières de naissance, je vais maintenant tricoter des petits chaussons assortis.

.

frise

.

.

Coco, tu me manques !

Merci pour ce clin d’oeil qui m’a réchauffé le coeur…

Et les doigts, et les doigts…

Et les pieds, et les pieds…

Et la tête, et la tête …

.

.A bientôt !

Catherine

PS :

Merci à celles qui attendent un petit ours de ne pas me relancer. Merci à celles qui espèrent un tuto pour le petit ours de ne pas me harceler : j’ai le droit aussi de ne pas toujours aller bien et de procrastiner. 

« Tout vient à poinct, qui peult attendre »  
François Rabelais dans Pantagruel (Livre IV, chapitre 48)
Cet article, publié dans , est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Finies les vacances

  1. noellebrode dit :

    Profite donc du bonheur à venir! Pense à toi!
    Bises

    J'aime

  2. MissParker dit :

    CC Catherine … Contente de lire que vous êtes bien rentrés … ben vi, pour repartir un jour, il faut savoir rentrer 😉
    Bisous, bel aprem, câlins aux Toutous 😛

    Aimé par 1 personne

  3. MissParker dit :

    Oups … les brassières sont adorables … je ne vais pas tarder à m’y mettre aussi 😉

    Aimé par 1 personne

  4. Louison dit :

    Eh oui Catherine, les bonnes choses ont une fin. Tes petites brassières sont superbes ; il me tarde de voir les chaussons. Bisous et bonne fin de journée.

    J'aime

  5. Françoise. dit :

    Contente de te retrouver ! Tes brassières sont adorables et je vois que nous utilisons les mêmes laines… Vivement les chaussons et les bonnets..

    J'aime

  6. lyon 69 dit :

    superbe nouvelle les brasiere sont très belle et les photos aussi gros bisous

    J'aime

  7. Sylvie dit :

    trop mimis tes brassières, tu as mis le turbo dis donc !!! bel automne à toi, même en ville 😉 !!!

    J'aime

  8. rose17 dit :

    Malheureusement, incivilités, chauffards etc… c’est tout le temps et de pire en pire, il y a des fois ou tout ça me met le moral en bas, j’ai peur que sans un miracle ça ne fasse qu’augmenter.
    Vite, vite les petits chaussons pour les petits pepons à venir
    Marylène la charentaise

    J'aime

  9. Mamily dit :

    Je pense toujours à vous quand vous êtes à Ré, vous avez l’air tellement heureux tous les 2 là bas et je me dis que le retour si long doit être bien « spleen » après et sans l’envie de reprendre le train-train quotidien.
    Quelle belle nouvelle que cette petite fille qui se beaufine ! Je trouve cette laine si originale et admire encore votre rapidité.
    Les chiens sont-ils contents de rentrer ?
    Prenez votre temps, on ne bouge pas. Je vous embrasse.

    J'aime

  10. Mamily dit :

    Peaufine …..

    Aimé par 1 personne

  11. Ne pense qu’au bonheur d’être Mamie, tu verras, c’est formidable. Prépare tous pour profiter de ce petit bout tout sourire qui te fera fondre. Ce joli rayon de soleil qui te réchauffera. Cette jolie petite fille qui te ramènera quelques années plus tôt quand tu tenais tes bébés dans les bras. Tu chercheras à qui elle ressemble, dans les expressions retrouver ceux qui veillent sur nous de là haut. Et ……… je te laisse rêver.
    Bisous, tu seras une Super Mamie, sans oublier le futur grand-père !

    J'aime

    • Catherine L. dit :

      Merci Brigitte. Nous essayerons d’être de bons grands-parents, et je sais que du côté de Jonathan cette petite est aussi attendue avec impatience. Je reconnais qu’attendre la bébé de ma propre fille est un bonheur que je n’imaginais même pas. Bises.

      J'aime

  12. Chantal dit :

    Et oui, il faut bien rejoindre la réalité un jour.
    L’avenir s’annonce aussi rose que la layette et même si l’île de Ré est loin, elle reste présente par toutes tes photos et tes souvenirs.
    Bientôt une autre belle histoire qui va te donner un sourire béat dès son arrivée.
    Prends soin de toi pour être en forme à l’arrivée de la petiote, gros bisous.

    J'aime

  13. chris dit :

    Pour une procrastineuse, tu en a fait des belles choses !
    bisous

    J'aime

  14. patchcath dit :

    Te procrastinerais-tu si je te demandais le tuto de tes jolis brassières stp? 😉 pour moi qui porte le même prénom que toi
    Je les trouve bien belles, toutes au point mousse, et j’aurais bien envie d’essayer.
    Merci

    J'aime

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s