Petites choses de la vie

Petite brodeuse

Pas fait grand chose ces derniers temps.

Faut que je me secoue un peu ! J’ai tant de projets  à mener à bien.

.

frise

.

La Woufbox, la boîte qui rend les chiens fous

Ce matin, Jacques remonte avec le cadeau des chiens.

Je n’avais plus deux chiens, mais deux gremlins qui avaient pris l’eau ! A croire qu’ils avaient compris que cette boîte bleue étaient pour eux.

.

Bon, la boîte elle rend aussi les mémères dingues !

.

frise

.

Un temps magnifique

En ce début d’après-midi, fenêtre ouverte, je peux admirer le Vercors. Je vois voler des feuilles qui tombent avant d’avoir eu le temps de prendre de jolies couleurs, et des coccinelles qui chantent à tue-tête :

Dans une rose à Bagatelle
Naquit un jour la coccinelle.
Dans une rose de Provins
Elle compta jusqu’à cent-vingt.
Dans une rose à Mogador
Elle a vécu en thermidor.
Dans une rose à Jéricho
Elle évita le sirocco.
Dans une rose en Picardie
Elle a trouvé son paradis :
Coccinelle à sept points,
Bête à bon Dieu, bête à bon point.

Robert DESNOS
Recueil : « Chantefables »

.

Certaines maladroites entrent pas la fenêtre et ne savent plus comment repartir. D’autres, sans doute un peu bigleuses, viennent taper dans la vitre !

.

Cette année, il a fait tellement humide que les feuillages n’ont quasiment pas rougi ou jauni. Tant pis : nous ferons de jolies photos l’an prochain !

En attendant, profitons de cette journée exceptionnelle :

Côté Est : la Chaîne de Belledonne

Au premier plan, le Mas des Îles II à Seyssins. Au fond, Belledonne sans un poil de neige. Rarissime.

Au premier plan : le feuilles du prunus serrulata (ou cerisier du Japon) sous la fenêtre de ma cuisine auront-elles le temps de rougir avant de tomber ?

.

Côté Ouest : le Vercors

Les Trois Pucelles. Le grand saule entre les bâtiments C et B de Percevalière est encore vert.

Les  peupliers se dégarnissent, sans que les feuilles aient eu le temps de jaunir.

Les enfants jouent dans le parc. Ça court, ça crie. Les filles embêtent les garçons. Et j’entends les feuilles craquer sous leurs pieds.

.

frise

.

Une découverte

Jaaaaaaaaaaaaaaaaacques !

C’est quoi ce machin en haut du Moucherotte ?

.

Jamais je n’avais remarqué cette boule blanche ! Il faut dire que ces derniers temps, le Vercors était si souvent « in the shit » qu’on ne voyait même pas le Moucherotte. Et gris sur gris, ça ne se voit pas bien.

Ce machin est

un radar hydrométéorologique au sommet du Moucherotte

le-radar-hydrometeorologique-sera-installe-au-sommet-du-moucherotte

Si Météo France dispose aujourd’hui d’un réseau de 27 radars hydrométéorologiques pour la mesure en temps réel de la pluie, les Alpes du Nord demeurent la seule région de l’Hexagone à n’en compter aucun.
Les radars étant historiquement installés en plaine, là où leur portée peut être optimisée, les deux instruments les plus près de l’Isère sont, pour le sud, à Bollène, et, pour le nord, à Saint-Nizier-d’Azergues, au-dessus de Lyon.
Cependant, l’arrivée d’une nouvelle génération de radars peut aujourd’hui permettre de mieux observer les zones montagneuses. L’objectif est ainsi d’améliorer la prévision météo et de pouvoir prévenir du risque d’inondations torrentielles, important dans nos territoires de montagne.
Il a donc fallu choisir un site d’implantation. Et pour Météo France, la région grenobloise constituait une cible prioritaire.
La recherche du site d’accueil a été initiée en 2012 et a fait l’objet d’une importante campagne de prospection dans les massifs environnants l’agglomération grenobloise. Le site du Moucherotte a finalement été retenu comme le plus prometteur en termes de capacités d’observation, mais aussi au regard de la faisabilité du projet et des installations existantes.

.

frise.

Ce soir, nous avons nos quatre grenoblois pour dîner. Frédéric et Claire nous manqueront toujours autant.

Par contre, je ne suis pas sûre que nous leur manquions : il sont partis pour le week-end voir les Châteaux de la Loire et faire une dégustations de vins.

unnamed

Merci à vous pour cette jolie photo. Je vous ♥

.

Quant à Mademoiselle Alice, elle profite du beau temps pour faire du cheval avec sa maman et Thomas, un de ses quatre frères :

A bientôt !

.
Un homme qui n’est plus capable de s’émerveiller
a pratiquement cessé de vivre (A. Einstein)

Catherine

Cet article, publié dans , est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Petites choses de la vie

  1. sylvie framboise tulipes dit :

    ils sont gâtés ces toutou’s, pas fait grand chose non plus les suites opératoires sont dures, à part faire le lit et à manger je ne fais pas grand chose à part être dans le fauteuil et tricoter un peu,

    bonne soirée et caresses aux toutou’s

    J'aime

  2. simone dit :

    superbes photots et je vois que les loulous adorent la woufbox hihi !!!

    J'aime

  3. aujourd’ hui on a eux une invasion de coccinelles.
    c’est marrant Scarlett les jouet c bofffffffffffffffffffff

    J'aime

  4. chris dit :

    Ces chiens, trop choux… cet automne-été est génial, non? profitons-en bien ! bisous

    J'aime

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s