Jour 1

Après un voyage sans anicroche, nous avons enfin foulé, après deux ans d’absence, le sol de mon Île adoRÉe. Comme j’ai attendu ce moment, et comme j’ai l’intention d’en savourer chaque moment !

Quand je dis voyage sans anicroche, c’est faire l’impasse sur la longueur du temps passé sur la route. Pfff, même sans traîner, en faisant les haltes de rigueur les plus courtes possibles, nous nous en sortons rarement à moins de dix heures.

Une petite pause casse-croûte (et pipi) sur l’aire de Limagne :

.

J’avais promis, craché, juré que nous ne ferions pas de détour par Villefavard… quand j’ai vu le panneau indiquant que le village natal de mon père était à sept kilomètres, je n’ai pas pu résister.

J’avais rendez-vous au cimetière avec une petite tombe que j’ai bien cru ne jamais retrouver : elle était envahie par une plante qui masquait la plaque.

 

Je remercie encore ici Francine dont la grand-mère avait fait promesse à la mienne de s’occuper de cette tombe quand mes grands-parents ont quitté le Limousin. Sa mère (née en 1924, comme l’enfant qui repose dans ce cimetière) a ensuite pris la relève. Et c’est Francine qui a planté ce cinéraire maritime devenu si grand en deux ans.

J’ai été frappée par le monument aux morts du petit cimetière : tant de pertes humaines au cours de la guerre de 14-18, et une seule victime pour la guerre 39-45. N’y avait-il plus d’hommes au village en âge d’aller combattre pour la deuxième guerre mondiale ?  Je crois vraiment que la première guerre a été une boucherie sans nom, et que malheureusement peu de jeunes hommes qui y sont partis en sont revenus.

.

En sortant de Villefavard, nous sommes tombés sur un quatre pattes qui s’est fait allègrement engueuler par les deux fauves à l’arrière de la voiture.

.

Méfiez-vous les chiens, parce que cet âne n’a pas l’intention de se laisser faire… et il l’a fait savoir bruyamment !

Allez, le petit détour nous a pris moins d’une demi-heure. Et il aura permis aux chiens de pisser un coup.

Nous reprenons la route, et les seules haltes que nous nous accordons sont celles qui permettent au  conducteur de boire un petit café.

.

Dès les premiers panneaux indiquant La Rochelle, nous nous sentons comme arrivés.

Mais le meilleur moment est quand au bas du pont, elle est là…

Bien sûr la magie n’est plus tout à fait la même que lorsque nous prenions le bac. Mais je dois avouer que mon cœur a sauté de bonheur dans ma poitrine.

Après nous être installés, avoir accueilli Frédéric venu nous rejoindre pour le week-end (Claire tu nous manques, mais je comprends que les essais pour la robe de mariée de ta sœur jumelle sont prioritaires !) direction LA PLAGE.

Cette année, c’est Roukmouth, petit frère de Marlon qui m’a accompagnée. Mais dès la semaine prochaine, il devrait avoir une copine : la petite Rose !

Pour les chiens, c’était la première et la dernière fois qu’ils allaient à la mer. Je ne suis pas sûre que boire de grandes lampées d’eau salée soit ce qui leur convient le mieux, et j’ai aussi trop peur pour les yeux fragiles d’Elvis.

.

Nous nous sommes couchés comme des poules, crevés mais heureux.

A bientôt !

Catherine

Cet article, publié dans , est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Jour 1

  1. profite ma poule en plus pas grand monde au mois de juin le top

    Aimé par 1 personne

  2. Sylvie dit :

    Un long voyage pour une belle récompense, bonnes vacances !!!

    Aimé par 1 personne

  3. dom14 dit :

    Bonnes vacances et bonnes balades.Profitez bien en espérant que le soleil sera là tous les jours.
    Bisous à vous deux et caresses aux deux monstres toujours aussi coquins.

    Aimé par 1 personne

  4. Chantal dit :

    Tu as trouvé mon copain sur la route des vacances.
    Elles commencent bien vu que la météo est de la partie.
    Profites de tous ces petits moments de bonheur !

    J'aime

  5. mamily dit :

    Je comprend votre émotion quand on retrouve un endroit tant aimé, il faut aimer pour faire tant de km, alors profitez en bien, faites provision de bonheur. Je trouve que votre fils ressemble bien à son père …. Bonnes vacances. Caresses aux 4 pattes.

    J'aime

  6. sylvie framboise tulipes dit :

    10 h de route bouh j’en avais déjà marre au bout de 5 h pour aller à Dole la je craque, je crois bien qu’à ton retour il va falloir que tu ranges ta meute à quatre pattes ……

    bises et caresses aux toutou’s

    J'aime

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s