L’Abbaye des Châteliers (La Flotte-en-Ré – 17)

Il y a quelques jours, je reçois un appel vidéo de Frédéric en balade sur l’Ile de Ré.

L’Abbaye des Châteliers est l’endroit que Claire et lui ont choisi pour me souhaiter un heureux anniversaire.

Hard copy de l’écran de mon ordinateur. Assise dans mon salon, j’étais presque avec Frédéric et Claire !

.

Et voilà la boîte à souvenirs qui se rouvre !

.

Quand on arrive sur l’île, (quand j’étais petite, on débarquait du bac ; aujourd’hui, on quitte le pont), on traverse Rivedoux,  et après …. ON SENT L’ÎLE, ON LA RESPIRE, ON S’EN IMPREGNE… C’est le bonheur !

Au bout de quelques kilomètres, on voit de la route l’Abbaye Notre-Dame-de-Ré (du moins, ses ruines) appelée des Châteliers, à ne pas confondre avec l’Abbaye des Châtelliers dans les Deux-Sèvres.

.

C’est en général la première photo qu’on prend – ou la dernière – selon qu’on arrive ou reparte de l’île.

.

.Cette abbaye a une histoire qui commence au XIIe siècle. Elle a fait l’objet de nombreuses destructions, reconstructions, re-destructions, classement aux monuments historiques en 1990 et restauration en 1997.

Evidemment, j’ai retrouvé une photo dans l’album de ma mère. Elle date de

1963

A gauche, Jean-Marc, mon frère. Pour ma soeur qui n’a que dix-huit mois, ce sont les premières vacances à l’Ile de Ré (elle n’est pas sur la photo).

.

et on voit qu’en cinquante ans, cette ruine a quand même changé. Dommage que les plantes qui la recouvraient aient dû être arrachées !

2013

.

flower_divider

.

Depuis quelques mois, grâce à internet et surtout grâce à Marie-Laure, j’ai fait la connaissance de Nicole R. Elle est rhétaise et a un joli talent de peintre. Ses peintures de l’île me touchent beaucoup. Elle m’a gentiment autorisée à publier ici deux tableaux de l’Abbaye des Châteliers.

L’été

(encadrement virtuel)

.

L’automne

(encadrement virtuel)

.

J’ai hâte de retourner là-bas, car une rencontre avec Nicole est programmée, et je sais que nous passerons de superbes moments ensemble !

.

flower_divider

.

.

Pour finir, un livre dont l’énigme de la disparition des ânes en culottes se déroule dans les ruines et les souterrains de l’abbaye.

  • Editeur : Editions du Triomphe (15 août 2001)
  • Collection : Le Clan des Bordesoule
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2909811786
  • ISBN-13: 978-2909811789

Les illustrations en noir et blanc de mon billet sont tirés de ce livre. L’auteur est Chard dont vous pouvez visiter le site ICI.

.

Je me sens ennivrée,

ennivrée du parfum de l’Ile de Ré qui me manque tant.

Catherine

Cet article, publié dans , est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’Abbaye des Châteliers (La Flotte-en-Ré – 17)

  1. chris dit :

    Joli billet… Bisous

    J'aime

  2. chantetal dit :

    Nostalgie quand tu nous tiens.
    Je viens de recevoir ce midi une carte postale avec un âne dans les marais et j’en vois dans ton article. Je suis gâtée aujourd’hui.

    J'aime

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s