A Châtelaillon, j’ai aimé les maisons

A un peu plus d’une dizaine de kilomètres au sud de La Rochelle,  la station balnéaire de Châtelaillon est née à la fin du 19e siècle du goût pour les bains de mer.

.

Nous y étions déjà passé un jour de mauvais temps et avions été surpris de voir le monde qui déambulait sur la promenade le long de la plage (régulièrement ensablée au risque de disparaître par la force des courants marins).

Hier, nous avons longé la digue sur Boulevard de la Mer long de trois kilomètres sous des nuages menaçants. Nous avons commencé à pieds… et fini en voiture. Ce n’est pas la pluie qui nous faisait peur, ce sont mes genoux !

Au premier plan à gauche, l’Ile d’Aix. Au deuxième plan, Fort Boyard. En arrière plan, les côtes de l’Ile d’Oléron.

.

Même si nous prenions un bon bol d’iode, ce qui m’a le plus intéressée, ce sont les villas luxueuses construites au début du siècle dernier par la bourgeoisie rochelaise.

.

Ces photos ont été prises sur le Boulevard de la Mer, ainsi que dans les rues perpendiculaires .

Le nom des trois îles visibles de la plage de Châtelaillon ont été attribuées à des rues perpendiculaires au Boulevard de la Mer.

.

J’ai pris autant d’amusement à découvrir les noms de ces maisons que les mots marqués sur les biscuits de mon enfance partagés avec mon grand-père à l’heure du thé. Ces goûters étaient l’occasion de leçons de vocabulaire récréatives et instructives. chatelaillon plage chatelaillon plage

chatelaillon plage

Une bonne âme saurait-elle me dire ce que signifie « Styren er Mor » ? Merci Paulette ! Selon Paulette, cela voudrait dire « Etoile de Mer ».

chatelaillon plage chatelaillon plage chatelaillon plage

chatelaillon plage

Le Jabadao est une danse bretonne.

chatelaillon plage

chatelaillon plage

Sur la plaque en haut à gauche, je lis « Edouard et Thérèse ».  Sybaris, cité de la Grande Grèce, fut une colonie grecque du sud de l’Italie (en Calabre actuelle).

.

Plus on avance vers le Village des Boucholeurs dans le sud de Châtelaillon, plus on découvre de restes des dégâts de la tempête Xynthia de 2010.

Cette maison tient lieu de salle d’expositions pendant la période estivale.

.

Il reste d’ailleurs de nombreuses maisons à détruire… ou à vendre. C’est toujours le coeur serré que nous traversons ces zones sinistrées.

.

 . Je garde malgré tout un super-souvenir de cette promenade ludique…

chatelaillon plage .

car

Je ne compte les heures que si elles sont sereines !

Cette mosaïque est sur la façade d’un atelier de peinture, Boulevard de la Mer. On trouve souvent la locution « Horas non numero niso serenis » sur des cadrans solaires qui ne marquent les heures que si le soleil brille.

.

Alors, avez-vous réussi à intégrer les noms de ces maisons

dans de jolies phrases ?

Catherine

Cet article, publié dans , est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour A Châtelaillon, j’ai aimé les maisons

  1. paulette35 dit :

    Je pense que Styren en mor c’est l’étoile de mer si je me réfère un peu au breton, mais là, je ne sais pas de quelle langue il s’agit…
    Ces maisons, plus ou moins luxueuses ont au moins toutes une âme et c’est avant tout ce qui fait leur beauté.

    J'aime

  2. chantetal dit :

    Ces maisons qui racontent une histoire et une tranche de vie sont bien plus jolies que les constructions récentes.
    Belle promenade.

    J'aime

  3. Annie 88 dit :

    Quelle belle promenade, un peu nostalgique mais très enrichissante. Je ne connaissais pas Chatelaillon. Je ferai un détours la prochaine fois que j’irai par là.
    Merci pour tous les beaux reportages sur cette région

    J'aime

  4. MissParker dit :

    Superbes maisons avec de jolies noms !!!
    MERCI pour cette belle balade 😉
    BISOUS Catherine et CÂLINS aux « Titis », bonne soirée

    J'aime

  5. moafr dit :

    Salut ça me fait penser à une maison que mes beaux parents partageaient au cap ferret et le nom « manoléja » était la contraction des 4 prénoms des propriétaires: Max, Noëlle, Léonie, Jacqueline! alors la maison « Mafrajade »: Marie, François, Jacqueline, Denis.
    a vous de trouver des variantes…
    Merci pour ces souvenirs revenus
    bisou
    Francine

    J'aime

  6. chris dit :

    Plein de belles maisons! Moi je veux celle de l’éclusier!!

    J'aime

  7. martinerose dit :

    Il y a une maison, tout au bout de la promenade, qui s’appelle la maison « sans nom », l’as tu aperçue ?
    Moi aussi j’ai le coeur serré chaque fois que l’on passe vers l’Aiguillon sur mer et que l’on voit toutes ces maisons fermées et prêtes à la destruction.

    J'aime

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s