8 mars : journée internationale de la femme

Le 8 mars, il y a trois ans (peut-être quatre) j’étais entrée en querelle sur un forum de broderie au sujet de la Journée Internationale de la Femme (*).

La cause en était une grille de point de croix offerte pour célébrer la place de femme. Sans doute maladroitement, la brodeuse qui offrait sa grille avait réduit la moitié de la population à des qualificatifs futiles, et il ne m’en avait pas fallu plus pour grimper dans les tours : si les femmes sont belles, élégantes, bavardes, … j’avais émis l’idée que les femmes peuvent éventuellement -et aussi- être éduquées, intelligentes, autonomes, indépendantes, …

S’en était suivi un dialogue de sourdes, et malgré des excuses écrites présentées à deux reprises, la brodeuse m’a définitivement tourné le dos, forte du soutien de ses copines que cette querelle amusait bien et qui jetaient allègrement de l’huile sur le feu.

.

481188_490833114299690_1502154406_n

.

Je reste évidemment révoltée par le sort fait aux femmes dans notre monde (éducation, violences, disparités salariales, et la liste est très longue) ; je m’inquiète pour l’avenir de nos filles dans un monde tumultueux qui en fait les premières victimes. J’ai  collecté quelques petites illustrations qui circulent sur le net, drôles au premier abord, mais intrinsèquement révoltantes, qui prouvent que nous sommes non seulement différents, mais aussi pas vraiment égaux.

69665_10151483241369642_330332835_n

734172_417266858368061_476913701_n

BE0cgLpCIAAmiHB.jpg-large

.

Prochaine journée mondiale à suivre : la Journée Mondiale du Rein le 10 mars.

(*) Je préfère le libellé « Journée internationale des droits des femmes ».

.

Catherine

Cet article, publié dans , est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour 8 mars : journée internationale de la femme

  1. Et oui, j’y ai pensé cet après midi au tél.

    J'aime

  2. Thalia dit :

    Ton billet me fiche le bourdon : il y a encore tant à faire.

    J'aime

  3. chantetal dit :

    Difficile de faire changer les mentalités.
    Déjà rien que chez soi, c’est dur, alors au niveau mondial, n’en parlons pas.
    Beaucoup d’hommes ne savent même pas que la journée de la femme existe… ou ne veulent pas savoir. Et quand ils connaissent, ils ne savent pas en quoi ça concerne.
    Encore énormément de travail à faire.
    Ton article est très explicite et reflète la réalité.

    J'aime

  4. MissParker dit :

    Person je pense que tout est encore à faire … mais, je n’y crois plus trop … pffffffff !!!
    BISOUS Catherine et CÂLINS aux Toutous
    Douce Soirée

    J'aime

  5. BSH dit :

    SUPER VOTRE ARTICLE
    Je suis à 1000% de votre avis
    Mais ,nous les femmes ne sommes nous pas un peu coupable de nous laissez faire (par peur ,par laxisme )
    Je ne tolére aucun mot ,aucun geste ,aucune attitude dévalorisant la femme ,de la part d’un homme
    Ce qui me scandalise le plus ,c’est que l’on ai créer une « journée de la femme »(pour être reconnu)
    J’ai beaucoup de peine pour nos jeunes filles le chemin sera long pénible et
    Bonne soirée
    BSH

    J'aime

    • Catherine L. dit :

      Merci. Moi aussi cette journée de la femme m’horripile, et j’ai pourtant l’impression qu’il ne faut pas la laisser tomber. Dommage cependant que la parole soit donnée, ce jour-là particulièrement et sans doute à dessein, à des femmes excessives qui polluent un peu les vraies revendications qui ne sont autre que la recherche d’égalité. Bien amicalement.

      J'aime

  6. mamily dit :

    Je suis bien d’accord avec vous pour cette journée de la femme, seul compte le 8 mars jour de mon anniversaire … pour les autres femmes c’est toute l’année qu’il faut lutter contre les inégalités et en parler.
    Amitiés.

    J'aime

  7. joelle dit :

    Le problème est, je crois, que nous leur faisons tellement peur à ces messieurs, qu’ils préfèrent ne pas nous donner l’égalité alors !!!! mais dans le fond la différence est également agréable toutefois,pas question de nous laisser rabaisser.
    je suis entièrement d’accord avec toi !!!
    bises Joëlle

    J'aime

  8. palmire dit :

    * Une annecdote : fin janvier 2013, en banlieue de Clermont Ferrand, je vais dans un magasin de bricolage. Une grande affiche pour prendre une assurance « vous avez le droit d’être maladroit » en cas de casse ou vol etc…
    et sur l’affiche, devinez qui est maladroit, une perceuse à la main ? Il nous reste du chemin à faire.

    * Ceci dit je me souviens d’une manif à Auch (32) en 1970 :  » un enfant si je veux ! quand je veux.!  »
    Nous avons quand même (en France) un peu avancé sur ce chapitre… je vois du positif, même s’il nous reste beaucoup de chemin pour consolider, perpétuer cet acquis.

    * Si tu ressens que je squatte ton blog, cath 123, tu peux effacer.

    J'aime

    • Catherine L. dit :

      Palmire, tous les commentaires sont les bienvenus, comme des petits billets amicaux. C’est sûr que la condition des femmes, ici en France, a bien évolué au cours du siècle dernier. Mais tout est relatif. Et comme tu le dis, il faut consolider les acquis qui sont fragilisés à la moindre occasion. Amicalement.

      J'aime

  9. missdai57 dit :

    La dernière image me plaît particulièrement 🙂 Il faudra encore beaucoup beaucoup de temps… Gros bisous ma Catherine.

    J'aime

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s