Les petites filles modèles et le le Petit Chaperon rouge

Deux mondes de mon enfance retranscrits au point de croix par Hélène Le Berre pour la collection « Jeu de fil » des Editions LTA : j’achète les yeux fermés, en pensant aux broderies que j’offrirai à Alice à qui je compte bien faire découvrir la Comtesse de Ségur que j’ai tant aimée.

.

.

LE PETIT CHAPERON ROUGE

  • Broché: 62 pages
  • Editeur : Le Temps Apprivoisé (LTA) (12 avril 2012)
  • Collection : Jeu de fil
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 229900159X
  • ISBN-13: 978-2299001593
.

Toutes les réalisations ne sont pas au point de croix. Il y a de la broderie traditionnelle, du crochet et une galette à broder avec des perles.

.

Ce petit livre est joli à feuilleter : un jour Alice ira se promener avec un joli sac à dos ! Beaucoup de petites réalisations où se côtoient le Petit Chaperon Rouge, la grand-mère et le loup. Je retrouve totalement le conte qui se termine différemment, selon qu’il est de Charles Perrault ou des Frères Grimm (dans une version, le loup mange la grand-mère, dans l’autre, un chasseur la sauve).

.

.

LES PETITES FILLES MODELES

  • Broché: 63 pages
  • Editeur : Le Temps Apprivoisé (LTA) (7 avril 2011)
  • Collection : Jeu de fil
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2299001417
  • ISBN-13: 978-2299001418

.

Toutes les réalisations sont au point de croix.

.

Bien que j’aie commandé ces deux livres ensemble, celui-là m’est parvenu une semaine plus tard. C’est dire si je l’attendais fébrilement.

Je repensais à Camille et Madeleine de Fleurville, Marguerite de Rosbourg et tout leur petit monde : leurs mamans, Madame Fichini, Paul, Sophie.

Alors là, je l’écris tel que je l’ai ressenti : QUELLE DECEPTION !

« Les petites filles modèles » n’ont rien à voir avec celles de la Comtesse de Ségur. Il s’agit de la retranscription d’illustrations de Louis-Maurice Boutet de Montvel dont j’ai découvert le nom en ouvrant le livre.

Chaque série de modèles à broder est introduite par quelques vers d’une comptine : « J’ai perdu ma clarinette. Ah si papa savait ça tralala », « Faites-nous trois pas de danse. Faites un petit saut, l’alouette, l’alouette », « Ah vous dirai-je maman… ».

C’est frais, c’est tendre, c’est très joliment présenté comme tous les livres de cette collection, mais… ce n’est pas ce que je voulais ! Le titre « Les petites filles modèles » est trompeur.

.

.

Voilà deux livres qui vont peser sur mon étagère, en attendant que je trouve le temps de broder les motifs de l’un… ou l’autre… ou pas !

Catherine

Cet article, publié dans , est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Les petites filles modèles et le le Petit Chaperon rouge

  1. Voici la suite de l’histoire du petit Chaperon Rouge :
    « Personne n’ignore, bien sûr, l’histoire du Petit Chaperon Rouge. Mais connaît-on celle du Petit Chaperon Bleu Marine ?

    Il faut savoir que le célèbre Chaperon Rouge n’a pas éternellement continué d’être « petit » mais que cette sympathique fillette, après ses démêlés avec le Méchant Loup, a pas mal grandi et est devenue une belle jeune femme qui s’est mariée et a eu un enfant (une fille nommée Françoise) : puis qu’elle s’est trouvée elle-même grand-mère quand cette Françoise à son tour s’est mariée (ainsi va l’existence) ; et qu’elle vit encore, aujourd’hui, à Paris dans le XIIIème arrondissement, au rez-de-chaussée d’un immeuble situé dans une rue sombre. C’est une gentille vieille dame qui habite seule et qui ne fait plus parler d’elle, mais qui a encore beaucoup d’années à vivre, car elle se porte bien. Et elle est très heureuse, partageant son temps entre le tricot devant sa fenêtre, la lecture des magazines et la causette avec les autres vieilles dames du quartier à qui elle donne des détails introuvables dans les livres sur sa célèbre aventure du temps jadis.

    Mais voici une autre aventure qui vient de lui arriver tout dernièrement, par la faute de sa petite-fille, Lorette, qu’on surmonte « Le Petit Chaperon Bleu Marine » à la fois en l’honneur de sa grand-mère et à cause d’un duffle-coat de cette couleur acheté en solde aux Galeries Lafayette et que sa maman (Françoise) l’oblige à mettre à chaque fois qu’elle sort, pour qu’elle n’aille pas attraper froid.

    Il y a quelques mois, donc, la maman de Lorette lui a demandé d’aller porter un paquet de pelotes de laines chez sa grand-mère (l’ex-Chaperon Rouge) à ce rez-de-chaussée du XIIIème arrondissement à l’autre bout de Paris (…) »

    Ce résumé n’est pas de moi, mes sources :
    http://www.ac-nice.fr/ienmenton/condamine/articles.php?lng=fr&pg=105

    Cette suite est extraite de Contes à L’envers de Philippe Dumas. Mes élèves de 6ème et 5èmes adoraient que je leur lise cette histoire… et les plus grands n’en perdaient pas une miette. A offrir à Alice.

    J'aime

    • 123catherine dit :

      C’est amusant, mais j’ai craint le temps d’une seconde que tu ne viennes nous parler des élection avec ce Petit Chaperon Bleu Marine !
      C’est vrai que nos héroïnes ont toutes vieilli et les petites filles modèles sont devenues des taties acariâtres sentant le moisi, tandis que Sophie était une mamie rigolote qui emmenait ses petits-enfants à Disneyland ! On peut y croire non ?
      Merci pour la référence pour Alice. Elle est encore petite, mais le temps passe bien vite.

      J'aime

  2. Super super ma Catherine, que je suis contente de te retrouver, comment vas-tu depuis si longtemps ? Merci pour ton com sur mon blog, je vois que tu as un nouveau blog, je n’ai pas trouvé la newsletter pour m’inscrire. Plein de gros bisous, je suis super heureuse de t’avoir retrouvée, tu ne me quittes plus hein !

    J'aime

  3. laiguilledagate dit :

    Oh zut…..je comprends ta déception, les petites filles modèles..une partie de notre vie……je me souviens surtout de Sophie et de ses bêtises…..et j’ai été très marquée par le collier de mouches mortes qu’elle avait porté autour du cou!!!!!

    J'aime

  4. cat207 dit :

    Bonjour Cat,
    Voilà une des raisons pour laquelle je ne fais pas mes achats via internet pourtant cela me tente surtout pour le scrap et certains fils en broderie comme les threadworks que je n’ai pas encore trouvé en Belgique. Mais, j’ai trop peur que cela ne correspondent pas à mes attentes. Pourtant, il faudra bien que je m’y mette si je veux sortir un peu de l’ordinaire.
    Je te souhaitee une bonne fin de journée.
    Bisous cat

    J'aime

  5. chantetal dit :

    Quel dommage d’être déçue surtout quand on a du attendre et qu’on a apprécié le premier.
    Alice va être heureuse de recevoir … ou pas, les futures broderies.
    Bonnes petites xxx

    J'aime

  6. moafr dit :

    salut, ben voui c’est pas les petites filles modèles de mon souvenir …. j’ai la collection des livres de la comtesse en reliure cuir, tous dévorés plusieurs fois et quand je les ai proposés à ma fille en lecture…. rien aucun n’a trouvé grace à ses yeux… même pas un bon petit diable ou les mémoires d’un ane…. y a que « face de bouc »!!!
    bisou
    Francine

    J'aime

  7. Catherine , je n’arrivais pas à me connecter su ton blog ..RAVIE RAVIE DE TE RETROUVER !!!

    J'aime

  8. josie dit :

    Coucou Catherine,
    Je vais acheter le livre du petit chaperon rouge çà c’est sûr mais pas celui les petites filles modèles il ne fait pas envie du tout
    Merci à toi
    bon dimanche électoral
    Bisous

    J'aime

  9. Isabelle dit :

    Bonjour Catherine
    merci de nous montrer qqs extraits du livre Le petit chaperon rouge.
    Le coeur rouge qui s’appelle « Au coeur de la forêt » est-il à broder au point de croix ?
    Je te remercie.
    Amitiés
    Isabelle

    J'aime

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s