Manosque, Mérou et Mougin

Suite du billet « Jules Mougin, le facteur étoilé »

.
150 !  Dans le cadre des« Correspondances », l’artiste a calligraphié 150 vitrines dans la ville de Manosque !

Je me suis étonnée sur chacune d’elles, sans toujours bien en comprendre le sens, sur le choix des couleurs, sur qui était Jules Mougin, et encore plus : QUI AVAIT CALLIGRAPHIE TOUTES CES VITRINES ?

J’ai fait plus de recherche en rentrant, surtout après avoir lu cette phrase :

La réalité, cette salope, nous rattrape toujours et ne nous fait pas de cadeau ! Jules Mougin

.

J’ai contacté la Fondation Carzou à Manosque où se tenait une exposition Jules Mougin jusqu’au 16 octobre dernier.

.

Ma question était simple : « l’orthographe du mot « rattrape » était-elle erronée pour reproduire le manuscrit de Jules Mougin, ou était-ce simplement une faute ? »

Ma question était simple… et incongrue. L’hôtesse qui m’a accueillie au téléphone était incompétente, personne ne lui avait jamais fait cette remarque, et elle avait autre chose à faire car un concert se préparait… bref, elle m’a envoyée chez plumeau.

Il m’a fallu bien chercher pour savoir qui était l’artiste qui avait réalisé toutes ces calligraphies qui m’ont tant intéressée et enfin, BINGO  !

HENRI MÉROU ET SES CORRESPONDANCES animations 
Henri Mérou, iconographe, calligraphe et peintre en lettres étudie, avec son association En marge des cahiers, toutes les écritures, leurs apprentissages, leurs attitudes et leurs supports. www.touslescahiers.com

Les vitrines de Manosque > dans les vitrines des commerçants de l’ACAM 
Le calligraphe Henri Mérou décore plus de 150 vitrines de la ville.

C’est donc l’intéressé que j’ai contacté, par e-mail :

.

.

Vitrines de Manosque

Catherine Lannez <catherine.lannez@gmail.com>14 octobre 2011 14:28

À: henri.merou@free.fr

Monsieur,
Je viens de passer un week-end de rêver à Manosque, en marge des « Correspondances ». J’ai pu admirer les vitrines que vous avez calligraphiées.

Une a retenu mon attention (voir photo).

Je me suis posé une question : le mot « rattrape » était-il mal orthographié en copie du texte original de Jules Mougin, ou est-ce une erreur ? Je n’ai pu avoir la réponse par la fondation Carzou qui m’a simplement envoyée aux pelotes !

(…)

et j’ai eu le bonheur de recevoir une gentille réponse, pleine d’humour.

Vitrines de Manosque

Merou <henri.merou@free.fr>17 octobre 2011 16:27

À: Catherine Lannez <catherine.lannez@gmail.com>, Merou <henri.merou@free.fr>

Madame,

Merci pour votre pertinente remarque avec cette belle fôte d’orthographe.
C’est amusant parce que figurez- vous que je l’avais bien écrit ce mot, mais un quidam de passant m’a soutenu que « Rattrape » avait 2 P!

J’ai cédé à sa demande car un autre passant le soutenait mordicus!
Par pure lassitude j’ai cédé…
Il est vrai que calligraphier 150 vitrines, sans recul, est chose ardue!
J’ai fait la correction depuis.

Je pourrais dire pourquoi tant de « P » où pourquoi tant de « N » dans votre patronyme et poursuivre ainsi mauvais jeux de mots!
J’aime ce concept qui me permet de faire des rencontres et m’autorise certaines libertés toutes personnelles sur les vitrines (et en plus j’en ai le droit!)

Il y a d’autres bizarreries dans la ville réservées aux curieux dans les hasards de leurs cheminements…..
Merci encore pour votre sympathie.
Je vais agacer mes écrits à Montauban dans la semaine du 14 au 20 novembre dans le cadre des écrits d’automne.

Peut-être à l’année prochaine.
Cordialement,
Henri Mérou

.

.

Voilà, j’avais ma réponse, et j’avais la réponse à une autre question concernant cette vitrine, celle du poissonnier :

.

Oui, incontestablement, il faut sauver les mérous,

et surtout, visiter « Tous les cahiers », sans en sauter une seule page !

.

.

J’ai trouvé chez « Parfum de Cire » un petit fascicule consacré à Jules Mougin.

.

C’est un trésor qui m’a coûté 8 Euros. Trente-cinq pages seulement, mais tellement émouvantes : textes, dessins, lettre de Bernard Clavel à Jules…

Un poème me plait particulièrement. Il est dédié à Janne. Cette Janne était-elle Jeanne épousée en 1936 ?

.

Pour en savoir plus sur Jules Mougin, voir In girum imus nocte et consumimur igni (superbe palindrome signifiant « Nous tournons en rond dans le noir et nous sommes dévorés par le feu »).

.

.

Il me reste des photos de vitrines calligraphiées ; je n’ai pas parlé de Giono ;  je n’ai pas encore montré mes  » bizarreries dans la ville réservées aux curieux dans les hasards de leurs cheminements ».

Non, je n’en ai pas fini avec Manosque !

Catherine

J’allais oublier : la bonne élève que je suis a reçu un bon-point d’Henri Mérou.

Cet article, publié dans , est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Manosque, Mérou et Mougin

  1. comme quoi y en a qui on encore de l’humour

    J'aime

  2. erminig dit :

    La langue française est pleine de chausse-trappes (avec un p ou deux) c’est donc facile de se prendre les pieds dans le tapis..
    Il y a quand même une ou deux questions supplémentaires que j’aimerais poser à M. Mérou :o)

    J'aime

  3. Je ne connaissais pas cette expression « elle m’a envoyée chez plumeau. », ni celle-ci d’ailleurs « la fondation Carzou qui m’a simplement envoyée aux pelotes ! ».
    Je trouve que l’humour de M. Mérou me fait penser à celui d’un certain Pat. Et ce Mérou là a besoin d’être sauvé (connu).

    J'aime

  4. chris dit :

    Vive Catherine, Vive Mongin et vive Mérou! Bel article; je pars feuilleter les cahiers…
    Bisous
    Tiens v’là la pluie…

    J'aime

  5. clarelis dit :

    J’ignore si « la couleur bleue sauvera le monde », mais c’est uen phrase (un vers ?) qui me fait rêver… Le bleu doit beaucoup manquer, en ce moment…
    Bisous,
    Clarélis

    J'aime

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s