Montrésor (37) – Visite du château – Présentation et le hall d’entrée

Là, j’attaque un gros morceau ! Non pas que le château soit immense, mais nous avons fait tant photos que je ne sais pas comment les trier.

D’abord, je tiens à rappeler que ces vacances ont été une réussite : nous sommes passés à travers les gouttes pour bénéficier d’un très beau temps pendant deux semaines. La région que nous visitions regorge de trésors et… ce fut pour moi l’occasion de concrétiser des rencontres sans cesse reportées depuis plusieurs mois.

C’est avec Paulette que j’ai eu le plaisir de visiter ce château. Nous l’avons tellement aimé que nous nous sommes imaginées ici ou là, avec nos ouvrages de dames. La vie de châtelaine nous plairait finalement bien

Cette visite fera l’objet de nombreux billets :

Le château vu de l’extérieur.

Le château :

  • le hall d’entrée,
  • la salle à manger,
  • le petit salon,
  • le boudoir italien,
  • la salle de billard,
  • la bibliothèque,
  • le grand corridor,
  • le grand salon,
  • la salle du trésor.

Le parc.

.

Je vais suivre la visite du château telle que proposée par Monsieur le Comte dans le document qui nous est confié à l’entrée, celui que Paulette tient à la main ! C’est le meilleur moyen de ne pas me perdre… même si ce n’est pas le chemin que nous avons emprunté.

Sur cette photo, il y a une pucelle.

.

Vos guides seront

deux fées et deux chien-chiens à leur mémère :

 un prince charmant, ici avec l’une des deux fées :

et surtout le Comte Constantin Rey, descendant du comte Branicki qui acquit le château en 1849.

Photo prise à la Halle des Cardeux. Extraite de PAYVISAGES, projet photographique de Miguel Cianca, portraitiste parisien, orchestré par Juliette Krier, étudiante Tourangelle et porté par Catherine Pivet présidente de l’association « Montrésor se raconte… ».

site : Payvisages – Montrésor

.

Allez, c’est parti !

Tous les textes en bleu et en italique, ainsi que les légendes des photos prises dans le château et le parc sont extraits de la documentation qui nous est prêtée pour mieux comprendre les lieux.

Sur ce rocher en l’an 1005, Foulques Nerra, comte d’Anjou, que l’on disait « craint de dieu et redouté du diable » construisit une puissante forteresse contre son ennemi mortel, le comte Eudes de Blois, qu’il finit par battre à la bataille du Pontlevoy en l’an 1016 durant laquelle il y eut plus de 5000 morts et blessés (colossal pour l’époque). Grand capitaine, sorte de « Vauban de son époque », on lui doit la construction de multiples forteresses en Touraine : Montbazon, Langeais, Loches, Montrichard…

Il vécut 70 ans, fit 4 fois le pèlerinage de Jérusalem et fut enterré en son abbaye de Beaulieu-Les-Loches. Il est le fondateur de la dynastie des Plantagenêt.

Sur les bases de la forteresse médiévale, Imbert de Bastarnay, seigneur du Bouchage, construisit une demeure Renaissance. Celui-ci vécut 85 ans, à croire que l’air de Touraine conserve. Il servit quatre rois de France : Louis II, Charles VIII, Louis XII et François 1er. On retrouve sa signature sur tous les principaux traités de l’époque. Avant sa mort, il fit édifier la collégiale de Montrésor qui lui sert toujours de dernière demeure.

En 1849, un comte polonais, Xavier Branicki, ami et conseiller financier de Napoléon III, fondateur du Crédit Foncier de France, acquit le château à l’état de ruines, le restaura entièrement et aménagea le parc dans un style propre au romantisme de l’époque. Il dota sa demeure d’innombrables richesses : tableaux de grands maîtres, primitifs italiens, vaisselle de rois de Pologne. Il dédia le château à son héros : le Roi polonais Jean Sobieski qui stoppa les turcs sous les murs de la ville de Vienne le 11 septembre 1683.

Montrésor est un vrai trésor et ses descendants qui habitent toujours cette demeure vous invitent à le découvrir.

Le hall d’entrée

Dès que vous entrez dans cette maison, vous voyez que le comte Xavier Branicki était un grand chasseur.

.
Quand nous avons franchi le seuil du château, nous avons atterri dans cette pièce où nous avons toutes les deux eu un mouvement de recul. J’ai même cru que Paulette allait rebrousser chemin et que la visite s’arrêterait là. Tous ces trophées et animaux empaillés nous ont fait froid dans le dos.

Au mur, sa collection de fusils - des armes françaises et anglaises du 19e siècle. Derrière ces armes, des pieds d'honneur donnés à l'issue de chasses à courre.

Au-dessus de la porte centrale, ce sont des têtes de jeunes loups, ou louvarts, tués près de Montrésor en 1895. Il y avait donc des loups voilà un peu plus d'un siècle dans notre région.

A droite, des souvenirs d'Afrique, expédition du siècle dernier : cornes de rhinocéros, sagaies africaines. En face : carapaces de tortues, dents d'hippopotame, antilope oryx d'Afrique du Sud(*), cerf de Pologne.

(*) Cornes toute droites et fines.

Nous vous invitons à passer dans la salle à manger.

Cette pièce est toute petite. Et c’est avec plaisir que nous franchissons le seuil de la salle à manger.

Certaines des photos de la visite du château ont été prises par Véronique et Laurent qui l’ont visité quelques jours après nous. Merci à eux de m’avoir confié leurs clichés.

Cet article, publié dans , est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Montrésor (37) – Visite du château – Présentation et le hall d’entrée

  1. anaxandre dit :

    Encore un bien bel endroit que je découvre en ta compagnie. Dis donc, ce que tu es jolie sur ces photos!

    J'aime

  2. moniques37 dit :

    Merci pour cette très jolie promenade, que je ne connais pas!!!
    Montrésor est toujours dans les projets!
    Grosses bises et à bientôt!

    J'aime

  3. chris dit :

    Oh va suivre attentivement la visite…. grosse chaleur, je n’ai qu’une envie : allonger mes jambes sans couette…
    Bye bye

    J'aime

    • 123catherine dit :

      Ici, contrairement à ce qu’on pourrait penser, nous avons un peu d’air. Je crois que le sud-ouest est gâté avec l’arrivée subite de la chaleur. Allez, courage, dans 3 mois c’est l’automne. Bisous.

      J'aime

  4. beascarlett dit :

    merci de cette balade dame catherine chatelaine de montresors heinnnnnnnnnnnnnnnn

    J'aime

  5. chantetal dit :

    Très beau reportage. Ca donne envie d’aller y faire un tour…
    J’imagine très bien Dame Catherine brodant avec les effluves des roses comme parfum en attendant Sieur Jacques.
    Vivement la suite de la visite.
    Amitiés

    J'aime

  6. Super, bientôt pendaison de crémaillère…j’offre la photo encadrée des nouveaux propriétaires à mettre au dessus de la cheminée du salon.

    J'aime

  7. bonjour! bonjour!
    merci de m’avoir invitée à voyager avec toi !!
    belle journée !!
    bisesssssssss

    J'aime

  8. moafr dit :

    Ma ké kalor!!!
    Bon j’ai bien regardé j’ai pas vu vos ailes! nan nan nan menterie vous êtes pas des fées!!
    bon le prince charmant peut-être quoique les costumes ont drôlement changés dans les royaumes, je redoute le pire pour la prochain mariage princier dans 4 jours surtout qu’il le veut populaire son mariage!!!
    C’est bizarre ces trophés, cela m’a rappelé un chateau visité en yougoslavie (ça date un peu) et tout le chateau était dédié à la chasse donc des trophés en enfilade plein les salle et les couloirs…brrrrrr j’aurai pas voulue le visiter la nuit!! hanté par les fantomes de ces pauvres bètes…
    bisou ma belle merci pour cette balade.
    PS:ce matin Max avait déjà chaud à 7h à la promenade, faut dire que cet andouille porte un manteau de fourrure noire par cette chaleur, pas fufutte!
    Francine

    J'aime

  9. laiguilledagate dit :

    Bien jolies ces photos et tu as une mine superbe!

    J'aime

Un petit mot ? Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s